Welcome! Anonymous

une aile de jonque pour Mingming

une aile de jonque pour Mingming

Messagepar Eric » 17 Fév 2020, 21:18

Bonjour
Après le succès du démonstrateur d'aile de jonque sur un mini Skelig http://www.voiles-alternatives.com/viewtopic.php?f=3&t=324 (succès purement expérimental d'avoir réussi à faire une aile qui fonctionne à peu près entre pas de vent et 25kts avec des structures molles), je suis en train de travailler sur un prototype d'une aile de jonque sur le même principe pour Mingming.
Après le succès de l'expérimentation de l'écoute en Lambda sur la voile plate de Mingming avec des lattes en joncs soupleshttp://www.voiles-alternatives.com/viewtopic.php?f=7&t=439. (Là encore un succès expérimental parce que le profil de la voile obtenue n'est pas particulièrement réussi avec un tiers avant très plat un creux quasi au milieu et un arrière assez plat. Ce qui m'intéressait principalement était d'arriver à avoir un profil plat à l'arrière pour pouvoir utiliser un volet souple sur l'aile de jonque. ;) ). En rajoutant du creux, à l'avant de la voile, lors de la découpe de la voile, on pourrait avoir un profil tout à fait convenable. J'ai navigué avec cette voile, en l'améliorant au fil des jours pendant la semaine du Golf 2019.
Ces étapes préliminaires n'ayant pas invalidées le concept, je suis passé à l'étape suivante qui consiste à réaliser un prototype d'aile de jonque souple avec une écoute en lambda pour Mingming.
Pour pouvoir comparer les performances de l'aile avec celles de la voile plate et le cas échéant celles de l'aile plate avec les lattes souples et l'écoute en lambda, j'ai décidé de conserver la géométrie de la voile de Mingming.
Cela ne simplifie pas le dessin parce qu'avec une vergue fortement apiquée, je vais devoir rajouter un bord d'attaque autour de la vergue pour avoir, ad minima, une aile dans la partie haute. (Sur un gréement de jonque, il n'y a, a priori, pas d'écoute sur la vergue et comme la vergue soutient la voile, elle ne peut pas être souple dans le plan vertical). L'approche de David Tyler est plus rationnelle avec une vergue en tube peu apiquée.

J'ai gardé le même profil que pour le démonstrateur; un profil avec un bord d'attaque très rond et un volet sur les 30% arrière.
flexible wishbone and lambda sheeting - 1.jpeg
flexible wishbone and lambda sheeting - 1.jpeg (26.64 Kio) Vu 4024 fois


Le bord d'attaque des nervures a été fabriqué à partir d'un tube d'inox. J'ai fait cintrer le tube et souder une traverse pour obtenir une structure en D.
Mingming ferrure de bord d'attaque.JPG
Mingming ferrure de bord d'attaque.JPG (172.6 Kio) Vu 4024 fois


La nervure est constitué de joncs en verre-polyester de 8mm (10 mm pour la bôme) avec des entretoises en tube de cuivre de plomberie avec des embouts en T soudés aux extrémités. Les joncs sont enfilés en force dans les extrémités des ferrures en D de bord d'attaque. Les entretoises sont enfilées sur les deux joncs et bloqués en position. A l'extrémité 'arrière du joncs le plus court un serre-câble solidarise les deux joncs (voir photos).
Mingming-nervure.JPG
Nervure de l'aile de jonque de Mingming
Mingming-nervure.JPG (187.03 Kio) Vu 4024 fois


Pour la nervure qui se place sous la vergue, les deux joncs ( de 10mm de diamètre) ont la même longueur et il y a plus d'entretoises pour obtenir un profil symétrique ayant le même bord d'attaque que les autres nervures).

Maintenant, je vais attaquer la partir couture en utilisant du Tyvek (un espèce de papier in-tissé en polypropylène qui est utilisé entre autre pour les combinaison de peintres, ou les publicités sur échafaudages ;) )
(A suivre)
Eric
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
Eric
 
Messages: 234
Inscription: 23 Mar 2014, 16:19
Localisation: Morlaix

Re: une aile de jonque pour Mingming

Messagepar Eric » 04 Mai 2020, 23:13

Bonjour
La fabrication de la peau de l’aile de jonque avance tranquillement. Une bonne activité pour une période de confinement. :P

Le bord d’attaque et les deux premiers panneaux sont assemblés. Chaque couture faisait environ 5m.
J’ai du mettre la machine à coudre dehors et monter un chantier pour supporter les panneaux roulés, à l’intérieur avant de passer à la machine et à l’extérieur dans la cour pour accueillir les panneaux cousus. Cela fait un chantier de 10m de long, quand même !!! ;)

IMG_0970.JPG
Chantier de couture
IMG_0970.JPG (104.79 Kio) Vu 2206 fois

IMG_0969.JPG
Chantier couture 1
IMG_0969.JPG (179.35 Kio) Vu 2206 fois


Cela s’est bien passé malgré mon appréhension. 8-)

Pour fixer les wishbone sur les panneaux, j’ai cousu des bandes de tyvex avec des oeillets à l’intérieur de la peau en Tyvex. Les wishbone seront fixé lâchement sur les bandes par des collier nylon (accroche câble).

Les bandes supérieures ont été difficiles à dessiner et à positionner car étant inclinées il s’agissait de tracer l’intersection d’un plan incliné avec un bord d’attaque grossièrement parabolique !!! Cela a un peu une forme moustache à la Dali.

J’avais fait cela dans les années 70 en géométrie descriptive ( cela semble aujourd'hui complètement dépassé voir archaïque!) mais j’ai préféré faire cela par maquette et montage à blanc. On verra bien.

Eric
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
Eric
 
Messages: 234
Inscription: 23 Mar 2014, 16:19
Localisation: Morlaix


Retourner vers Ailes souples / Soft wings

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité