Welcome! Anonymous

Retour d'experience aile souple [catamaran kalim]

Retour d'experience aile souple [catamaran kalim]

Messagepar Marc » 09 Juin 2020, 23:27

Bonjour
j'ai souvent consulté ce site pendant la conception de mon projet, moins pendant la construction et encore moins depuis que nous naviguons. Bloqué par le covid au Chili j'ai le temps de rembourser ma dette morale.
Ayant déjà pas mal navigué et construit de nombreux bateaux je voulais pour mon dernier cata de croisière un gréement simple sans beaucoup d'efforts sur la structure et efficace. Résultat: gréement biplan avec deux ailes souples.

Image

Après de nombreuses recherches les ailes souples type "matin bleu" m'ont semblées les mieux adaptées à mon projet. Un ami commun me permit de rencontrer Guy Beaup le concepteur de ce gréement. j'ai ainsi pu profiter de toute son expérience et m'éviter un long parcours de tâtonnements et d'erreurs.
Un an après la mise a l'eau et 10000 milles plus tard je suis heureux de mes choix:
-Le catamaran léger et rapide, bien sûr.
-Le gréement biplan, mats en carbone auto construits, non haubanés, emplantés à travers le pont sur les fonds de coques. Pour un centre de gravité et un centre de voilure plus bas qu'un gréement marconi. Une efficacité redoutable au portant sans ajout de gennaker ou spinnaker. un éventuel petit point faible vent de travers ou le réglage des écoutes demande une attention particulière pour éviter le déventement de l'aile sous le vent.
-Et les ailes!

Par vent arrière
Image


Un choix 100% validé même si la réalisation a demandé plus d'attention et de temps que prévu.
Aucune pièce du commerce n'existe encore pour ces gréements, il faut tout construire, léger et solide. C'est beaucoup de réflexion et un peu de technologie
Les enveloppes en Dacron classique ont nécessité plusieurs reprises pour des pinces ou des goussets de lattes inadaptés, à chaque fois montage et démontage des ailes sont plus fastidieux que ceux des voiles classiques;
Mais le résultat en vaut la chandelle:
Des ailes qui ne fasseyent pratiquement pas, un grand confort pour les prises de ris ou les manœuvres.
Une remontée au près très efficace, doublée d'une facilité à virer de bord étonnante pour un catamaran léger. les ailes offrant peu de prise au vent n'arrêtent pas le bateau face au vent et retravaillent vite sur l'autre bord. Nous n'avons pas encore raté un seul virement de bord!
La possibilité au portant de laisser l'aile dépasser les 90°( pas de haubans pour la stopper), ainsi naviguer sur la fausse panne n'est plus une angoisse,ou laissé passer un grain devient facile…
Nous apprenons encore à faire mieux fonctionner tout ce petit ensemble, une chose est sûre: pas de retour en arrière!
Voilà j'espère que cela pourra vous encourager à continuer vos recherches pour réaliser des voiliers plus rapides et plus simples pour faire de belles navigations.


Image

Par vent de travers
Image
Marc
 
Messages: 2
Inscription: 09 Juin 2020, 20:40

Re: Retour d'experience aile souple [catamaran kalim]

Messagepar Laurent » 10 Juin 2020, 07:30

Merci infiniment Marc pour ce retour d'expérience.
Il en manque cruellement pour permettre la promotion des ailes.

Je crois que nous avons deux amis en commun, Yvan et Alain, qui eux aussi vont équiper leur catamaran de 14m de 2 ailes, selon leur propre concept.

Vos remarques sur les ailes sont à peu près les mêmes que celles qu'on retrouve sur les différents essais réalisés et diffusés principalement par la revue Voiles et Voiliers.
j'ai l'impression qu'avec les ailes, les sensations se font plus dans le ressenti, et sont donc plus difficiles à exprimer.
Voilà pourquoi, ceux qui passent ici pour se faire une idée des ailes souples restent dubitatifs. le progrès est bien là mais il est difficile à communiquer. L’argumentation ne parait pas assez solide, évidente.

C’est la question de la réduction de voilure que j'aimerais aborder plus précisément: à priori, avec les ailes de Guy Beaup, les prises de ris et donc l'action sur les bosses de ris, se font sur l'aile même et non en retour sur le cockpit. Ce qui les rendrait moins faciles d'usage que ce nous connaissons avec le Marconi actuel où les prises peuvent s'effectuer sans problème du cockpit.

Laurent
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Administrateur du site
 
Messages: 838
Inscription: 15 Avr 2012, 02:42
Localisation: Rennes

Re: Retour d'experience aile souple [catamaran kalim]

Messagepar Marc » 10 Juin 2020, 17:01

Des le début de mon projet le contrôle des voiles depuis le cockpit était un impératif.
Apres beaucoup de réflexion et de dessins j'ai pensé que c'était jouable.
Pour garder au mat sa liberté de rotation les drisses et prises de ris doivent effectivement être bloquées sur la bôme ( ou le mat). Les voiliers modernes utilisent de plus en plus le même concept pour éviter les longs retours de drisses et bouts diverses perpétuellement sous tension.
La solution la plus simple est le coinceur "constrictor" ( du fabricant "Cousin" ou bricolage perso du même acabit). Le petit bout de contrôle est facile à ramener au cockpit.
Ensuite les bosses de ris peuvent se satisfaire de quelques frottements parasites au vu de leur mises sous tension ponctuelle et brèves ( quand c'est au point! ). le parcours de la drisse est plus étudié en rapport avec sa longueur ( drisse mouflée) et la tension nécessaire pour étarquer la voile.
Sur mon bateau seul le bout de commande de la drisse est ramené au cockpit, les bloqueurs des prise de ris sont toujours prêts a fonctionner et je dois aller au pied de mat seulement pour les débloquer et ainsi larguer les ris ( ce que je fais rarement en urgence!!).
Ce système fonctionne parfaitement, maintenant qu'il est validé reste a installer quelques filoirs et organisateurs pour en rendre l'usage instinctif ( même sous la pluie les nuits sans lune...)
Bon allez, a vos crayons...

Image


Image


Image
Marc
 
Messages: 2
Inscription: 09 Juin 2020, 20:40

Re: Retour d'experience aile souple [catamaran kalim]

Messagepar Laurent » 11 Juin 2020, 09:35

J'étais en communication téléphonique avec Alain, hier.
Qui m'a signalé que tu étais quelqu'un d'exigeant en matière de construction.
Cela se voit tout de suite !
Félicitations pour ce bel ouvrage.

J'aime beaucoup tes filoirs/ anneaux de friction que j'imagine en ertalon.
j'avais l'intention de concevoir quelque chose d'approchant. Cela fonctionne bien ?

En visitant le web à la recherche de plus d'infos sur Kalim, je suis tombé sur sa version de gréement antérieur:

Image

As tu eu l'occasion de naviguer sur le catamaran en version Marconi ?
Du coup, tu aurais un regard comparatif qui deviendrait très instructif.


Je ne suis sans doute pas le seul à ne pas très bien avoir compris comment on réglait des ailes comme celles qui équipent Kalim.
Je n'ai pas l'impression qu'il y ait un système de réglage de rotation du mât, séparé.
L'aile se règle t'elle uniquement avec l'écoute arrière ?


Dans cette visite du web à la recherche de kalim, je suis évidement tombé sur le blog qui relate votre voyage.
je me permets de publier ici quelques photos supplémentaires du catamaran et de ses ailes.

Image


Image


Image


Image


Image


Image



Laurent
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Administrateur du site
 
Messages: 838
Inscription: 15 Avr 2012, 02:42
Localisation: Rennes


Retourner vers Ailes souples / Soft wings

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités